Comment planter et cultiver en pot

DSC_1794.1La culture en pot est idéale pour végétaliser nos espaces sans terre, comme les balcons, les terrasses, et pourquoi pas aussi au jardin pour apporter volume et couleur dans des massifs! Bien qu’aujourd’hui il est plus simple de cultiver en pot, pour bien réussir nous devons maitriser quelques techniques. Il ne nous restera plus qu’à les adapter en fonction de ce que nous souhaitons faire.

  1. Le choix du pot

DSC_1796.1Avant de nous lancer dans la plantation il est important de bien choisir son pot en fonction de ce qu’il nous apporte. Sa taille est parfois une condition déterminante pour la plante. Il est important alors de se poser les questions suivantes:

  • Je cherche à décorer mon espace avec un pot de mon choix?
  • Je souhaite intégrer une plante qui me plaît?

L’une ou l’autre nous aidera à orienter notre recherche et à trouver la solution la plus adaptée à notre besoin.

 

  1. Le terreau

Pour bien réussir une culture en pot, le support que nous allons donner à nos plantes est très important. Il garantie le succès. Il faut savoir que la culture en pot consiste à maintenir une plante dans un milieu clos, alors que dans la nature elle a tout à portée de main.

Nous veillerons à prendre un terreau adapté. Idéalement avec une bonne capacité à retenir l’eau. Il faut cependant veiller à la nature de la plante, comme celle dite méditerranéenne qui préférera un substrat drainant.

Chaque terreau a ses particularités que nous retrouverons dans l’article: 5 substrats sous la loupe . En mélangeant plusieurs composants nous combinons les caractéristiques de chacun pour obtenir ce que nous souhaitons. Nous viendrons mettre du sable pour drainer, une tourbe blonde pour acidifier et maintenir l’eau…etc.

  1. la surface drainante

DSC_2360.1Il est important également de placer dans le fond du pot une couche de 5 à 10 cm de billes d’argile ou de pouzzolane. Cette couche évite le contacte directe des racines avec l’eau et permet à l’eau de bien s’écouler. Il faut également savoir que cette partie assèche le terreau par la partie basse, et utilise un espace parfois non négligeable de terre.

 

  1. Comment procéder
Géotextile

Géotextile

Préparons le mélange souhaité dans un espace où nous n’aurons pas peur de tout salir. La première couche à mettre est la pouzzolane dans le fond du pot. Lorsqu’on la verse cela fait beaucoup de poussière, pas de panique! Ensuite nous viendrons apposer un feutre de jardin géotextile, légèrement plus grand que le diamètre du pot. Ce dernier évitera que le terreau ne coule dans la pouzzolane. Ceci n’est pas une obligation mais c’est toujours mieux. Enfin nous viendrons ajouter le terreau adéquat.

En parallèle nous allons préparer notre plante à son nouvel habitat. Nous la ferons tremper dans une bassine d’eau, afin de bien humidifier la motte. Il suffit de plonger sous l’eau toute la partie pot de la plante et d’attendre que les bulles disparaissent. Ensuite nous retirerons le pot et lorsque les racines seront apparentes nous allons tirer dessus pour les démêler. Cette action s’appelle déchignoner.

Nous viendrons placer la plante dans le pot et nous ajusterons la hauteur finale en ajoutant de la terre. Pensons à ne pas planter la plante trop haute dans le pot, et laissons quelques centimètres sous le niveau du pot. Cela nous facilitera l’arrosage. Une fois la bonne hauteur atteinte nous complétons le pourtour de la plante en tassant correctement jusqu’à atteindre le niveau où notre plante sort de terre, voir légèrement plus haut.

  1. Pour bien réussir

DSC_2356.1Il est possible de mettre en pot quasiment tout ce que nous souhaitons. Ce qu’il faut savoir c’est que les plantes, et principalement les arbres et arbustes ont besoin d’espace pour leurs racines. A condition que nous leurs offrons de quoi se développer, il nous accompagnerons dans nos projets.

Lorsque nous plantons en pot, nous limitons la plante à un espace réduit. Cette dernière s’épuise rapidement, il est donc nécessaire d’apporter des engrais nutritifs. Pour une bonne croissance il est important de bien suivre les arrosages en toute saison. Il existe de nombreuses solutions pour que cela soit moins contraignant, nous les retrouverons dans notre fiche sur le sujet: 5 systèmes d’arrosage.

 

5 substrats sous la loupe

DSC_2400.1

Toutes les plantes n’ont pas les mêmes besoins, et pour obtenir les meilleurs résultats possibles il convient de leur apporter ce dont elles ont besoin. Le terreau est la base pour réussir. Aujourd’hui il en existe une multitude, avec chacun d’entre eux des caractéristiques propres.

  1. Le terreau universel

DSC_2033.1

Il est le terreau le plus connue et le plus utilisé pour tout type de plantation. Le terreau universel et un substrat qui convient effectivement à un grand nombre de travaux. Il est polyvalent et peut être adapté en y ajoutant d’autres éléments.

Il conviendra particulièrement au potager, pour alléger un sol. Pour les jardinières de plantes de saison, où il ne restera que quelques mois. Le terreau universel ne dure pas vraiment dans le temps et a tendance à se détériorer rapidement. Ça capacité à retenir n’est alors plus optimal.

Les plus Les moins
le prix très bas ne prend pas compte des spécificités
convient pour beaucoup de travaux pas tous de bonne qualité
disponible dans tous le réseau de distribution se détériore rapidement

Lire la suite

Balade à l’arboretum.

DSC_1780.1Profitons d’une journée dégagée pour sortir dans l’un des jardins de notre ville, l’arboretum. Situé à Angers, il a été créé en 1863. Nous pouvons y trouver une collection de chênes, de conifères, malheureusement ouverte uniquement sur demande, ainsi que 4 jardins à thème. C’est parti pour la visite.

  1. Les arbres

Quoi de plus logique que de trouver des arbres dans un arboretum. Dès que nous franchissons le portique notre regard est attiré par l’importance et la grandeur des arbres présents.

Sur cette allée nous trouvons une collection de chênes tous centenaire. Chacun d’entre eux est soigneusement marqué avec son petit nom. Je suis toujours impressionné par la force qu’ils dégagent, la taille des branches et leur structure.

Lire la suite

5 Arbres et arbustes en pot.

Lorsque l’on aménage un petit jardin en ville, le pot est souvent la meilleur voir la seule option. Pour structurer un jardin il est important de présenter de grandes pièces qui donnerons de l’ampleur et casserons les lignes trop homogènes. Certains arbres et arbustes sont plus simple à maintenir en pot que d’autre, penchons nous sur ceux-ci.

  1. L’Érable japonais

Acer Palmatum

L’Érable japonais, Acer japonicum ou Acer palmatum, est un arbre poussant dans les sous bois. Certains spécimens peuvent atteindre presque 8 mètres de haut. Il a une croissance très lente, il est donc facilement ‘contrôlable’.  Grâce à son système racinaire superficiel, il est facile à cultiver en pot, moyennant une contenance correcte, pour un bon développement.

Il aime les sols légers, acides, bien drainés et concevant la fraicheur. Il ne doit pas manquer d’eau, sans pour autant laisser la motte totalement détrempée. L’Érable japonais est une plante qui résiste bien au froid, évitons cependant en hiver de la laisser en plein vent sans un voile d’hivernage.

Pour réussir l’Érable japonais nous choisiront d’abord un pot assez profond, environs 60 à 70 cm de profondeur. Nous installerons un lit de billes d’argile dans le fond du pot, puis nous complèterons avec un terreau terre de bruyère mélangé avec une tourbe blonde pour acidifier le mélange. Niveau exposition nous préférerons un mi-ombre, ce qui en rendra sa culture plus simple.

L’Érable japonais est idéal pour apporter une touche Zen. Il est évidant que dans un décor japonisant il est indispensable. Il peut également être installé dans un espace contemporain ou design, si tenté que nous choisissions un sujet structuré en nuage, ou alors avec des couleurs de feuillage très claire. Avec son feuillage très fin, sa structure légère, il est un hôte de choix pour donner du caractère à votre petit espace.

Lire la suite

5 vivaces faciles

DSC_1754.1Pour un jardin facile et qui revient d’années en années sans devoir replanter, rien de tel que les vivaces! Ce sont des plantes pérennes qui, si nous leur offrons ce dont elles ont besoin, vous garantissent un jardin fleurie sans trop d’efforts. Elles sont également très importantes lorsque l’on souhaite structurer un ensemble. Voici une liste de celles avec lesquelles nous ne pouvons pas nous tromper!

  1. Le Gaura

DSC_1536.1Le Gaura, de son nom latin Oenothera lindheimeri, est une plante originaire d’Amérique du nord. Cette superbe plante au port buissonnant fleurie abondamment tout l’été. Elle préfère les expositions ensoleillées mais tolère le mi-ombre. Sa croissance est rapide. L’hiver il ne reste quasiment rien, juste les branchages sec, que nous pourrons rabattre au 2/3. Dans les régions où les hivers sont rigoureux nous penserons à couvrir le pied pour ne pas qu’il souffre du froid.

Le Gaura ne demande que peu d’entretien. Il supporte le manque d’eau, et se rétablis rapidement si toutefois nous manquons à notre devoir. Sa culture tolère très facilement le pot et il ne demande que peu d’engrais. Juste un surfaçage en début de printemps et quelques engrais en granule lui suffira. La taille peut être oubliée si nous le souhaitons. Cependant si nous cherchons une plante plutôt trapue, nous pouvons en opérer une en début de cycle.

C’est une plante idéale pour les décors champêtre, elle peut être alors mariée avec d’autres essences, aux contours plus structurés. Le Gaura peut également convenir dans un style plus contemporain en le travaillant en isolé, il apportera un côté léger et graphique en plus de sa floraison sombre mais élégante. Lire la suite

3 types de pots

DSC_1465.1.2Il existe une multitude de pots, de la forme à la matière en passant par la couleur; des possibilités infinies pour notre plus grand plaisir!

  1. Le pot terre cuite
DSC_1512.1.3

Poterie terre-cuite grise

La terre cuite est le pot de fleur par excellence. Très décoratif il donne de la valeur à l’ensemble où il sera mis en place. Aujourd’hui les fabricants de poterie travaillent leurs gammes pour offrir des styles très diverses. Poterie traditionnel avec motif, ou plutôt épuré pour un design plus contemporain, certaines offres des colories autre que le Terracota (orange), et il n’est plus rare de voir des poteries grises, formidable! Les formes sont aussi multiple, et permettent à la poterie de s’adapter un peu partout.

Lire la suite

Inspiration Jardin

Qu’il soit petit ou grand un jardin est un lieu privilégié pour observer la nature. C’est parfois en la regardant dans le détail que nous pouvons l’aborder comme une source intarissable d’inspiration. C’est alors que nous pouvons imaginer que nos petits coins de verdure deviennent de réels coins de nature.

  1. La balade.

Profitons d’une belle journée ensoleillée pour sortir de nos quatre murs. Il est vrai que ces deniers temps cela n’a pas été facile. C’est l’occasion rêvée pour prendre une pause et aller flâner dans les parcs et jardins avoisinants. Partons avec l’idée en tête qu’en plus de passer un bon moment, en compagnie ou seul, nous allons chercher ce que la nature nous offre de meilleur. Avec cela à l’esprit nous sommes sûr de ne pas revenir les mains vides, enfin l’esprit vide.

Il existe beaucoup d’endroit où se balader en nature comme les parcs de châteaux, les jardins à thèmes, les parcs municipaux, jardin des plantes, arboretum…etc. Le simple fait de trouver où passer les prochains jours de beau temps est déjà une escapade. Nous opterons aujourd’hui pour le jardin des plantes de notre ville. Facile d’accès et proche des chez nous, il est le lieu idéale. Avec les journées d’averses de ces trois derniers mois, pas le temps de planifier le temps est compté! Lire la suite